Coronavirus : Al Alia Immobilier lance le programme « Al Alia Maak » et prend en charge les échéances des crédits immobiliers de ses clients les plus fragilisés par la crise du COVID-19 

L’entreprise immobilière a lancé un programme de 15 millions de dirhams afin de permettre à tous les membres de sa communauté et de ses résidents de sécuriser leurs logements.

Par

Pour faire face à la crise du coronavirus, Al Alia Immobilier vole au secours de ses clients. La marque promoteur de la société ARENA Property Developement vient de lancer l’initiative « AL ALIA MAAK » et  prendra en charge un à deux mois de traites bancaires pour un montant pouvant aller jusqu’à 15 millions de dirhams. Le but ? Permettre aux clients de sécuriser leurs droits à un logement digne.

Le programme est destiné aux acquéreurs d’appartements Al Alia , et dont le crédit immobilier est toujours en cours. Les acheteurs qui ont perdu leur emploi à cause de la crise, et qui ne bénéficient d’aucune indemnité étatique, pourront ainsi profiter d’une prise en charge de deux mois de traites. Quant aux Ramedistes, qui perçoivent à ce titre une aide de l’Etat, ils auront un mois de traite payé par Al Alia Immobilier.

Dès le mois d’avril

Le programme « AL ALIA MAAK » sera lancé dès le mois d’avril. De ce fait, les mensualités pour ce mois seront réglées par le promoteur pour les clients concernés.  Alors que les acquéreurs ayant pu obtenir un report d’échéances de leurs crédits immobiliers auprès de leurs banques, pourront bénéficier de ce soutien les mois suivants.

Pour bénéficier du programme « AL ALIA MAAK », il suffit d’envoyer une demande à l’adresse électronique suivante : soutien@alalia.ma

A noter que la société ARENA Property Developement a déjà contribué financièrement au Fonds national de lutte contre le COVID-19. La marque promoteur Al Alia Immobilier dispose d’un parc de 15 000 unités. Ses projets actuels sont situés dans la région de Casablanca : Tamaris, Hay Arrahma, Hay Hassani, Lisasfa, Ahl Loghlam. Bernoussi et Sidi Moumen.

 

article suivant

Décès à Paris de l'artiste peintre marocain Mohamed Melehi des suites du Coronavirus