Récit : 1XBET, une arnaque mondiale

1XBET traîne à travers le monde une image sulfureuse en raison de pratiques hors-la-loi. Pourtant, l’opérateur de paris sportifs continue de sévir malgré son interdiction dans plusieurs pays.

Par

Le Paris Saint-Germain a signé un contrat de sponsoring avec 1XBET en août 2022 allant jusqu’à la saison 2024-2025. L’entreprise peut ainsi utiliser l’image de joueurs comme Achraf Hakimi ou Kylian Mbappé. Crédit: DR

Les matriochkas, plus connues sous le nom de poupées russes, pourraient symboliser 1XBET. Cet opérateur de paris sportifs issu du pays de Vladimir Poutine fonctionne comme elles, l’une cachant l’autre, à l’instar de 1XBET qui se dissimule sous une myriade de sociétés écrans. Devenue un acteur majeur du secteur, cette nébuleuse brasserait chaque année des milliards de dirhams, opérant illégalement dans de nombreux pays. La recette de son succès ? 1XBET s’affiche à travers la publicité au maximum afin de masquer auprès des parieurs le fait qu’il soit hors-la-loi. Netflix pourrait en faire une série avec les activités de l’opérateur de paris : combats de coqs, casinos pornographiques, paradis fiscaux… Et ce ne serait qu’une partie de l’histoire…

à lire aussi

Serial entrepreneur

L’homme derrière 1XBET s’appelle Roman Semiokhin. Au milieu des années 2000, ce jeune Russe est le gérant d’un cybercafé à Bryansk, à quelques centaines de kilomètres à l’ouest de Moscou. Il a fait…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés