Phosphates : comprendre le plan d'investissement d’OCP en 8 questions

Le 3 décembre, Mostafa Terrab a présenté au roi le plan d’investissement 2023-2027 du Groupe OCP. Crédit: MAP

Le 3 décembre, Mostafa Terrab a présenté le plan d’investissement 2023-2027 d’OCP devant le roi Mohammed VI au palais royal de Rabat. Le groupe compte mobiliser 130 milliards de dirhams pour concrétiser sa vision d’une capacité de production augmentée mais décarbonée à l’horizon 2027.

Objectifs : 25.000 emplois créés, une neutralité carbone à l’horizon 2040 et surtout 130 milliards de dirhams d’investissements. Ce sont là les grands contours du plan d’investissement 2023-2027 du Groupe OCP présenté par Mostafa Terrab au roi Mohammed VI, le 3 décembre. OCP n’était qu’un exploitant de roche brute lors de l’arrivée de Mostafa Terrab à sa tête ; aujourd’hui, le géant du phosphate, devenu producteur d’engrais, ambitionne de porter sa capacité de production à des niveaux records. Le tout en faisant le pari de décarboner sa production à l’aide de nouveaux pôles énergétiques qu’il aura lui-même conçus. Voici ce qu’il faut comprendre du nouveau plan de bataille d’OCP.

Un plan d’investissement c’est bien. Mais quelles ont été les performances d’OCP en 2022 ?

Le groupe piloté par Mostafa Terrab peut se targuer de terminer l’année…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés