Laurent Fauque, il transforme l’air en eau

Spécialiste du pompage et de l’assèchement des chantiers, 
cet entrepreneur casablancais a sauté sur l’occasion quand il a découvert une machine qui produisait de l’eau (potable et minéralisée) à partir de... l’air.

Par

Les voyages forment la jeunesse

Né à Casablanca de parents franco-italiens, Laurent Fauque quitte le Maroc à sept ans pour faire le tour du monde avec sa famille, au gré des postes de son père, qui travaillait dans une multinationale. Après avoir “vécu en Arabie Saoudite (7 ans), en Equateur (2 ans), au Mexique (5 ans)”, Laurent passe son baccalauréat aux États-Unis, puis y obtient un diplôme en commerce international. Il travaille au Canada quelques années, rentre ensuite au Maroc en 2006 et monte sa première entreprise : Hydrocentrale, une société spécialisée dans le pompage. Son travail, mais aussi ses voyages, lui rappellent constamment que l’eau potable est une des ressources les moins bien partagées. “Travaillant dans le domaine de l’eau, j’ai toujours gardé ce souci dans un petit coin de la tête”, nous dit-il. Jusqu’à ce que, il…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés