Islamophobie : comment les élites françaises fabriquent le “problème musulman”

Comment est né l’islamophobie et que défendent les promoteurs de la lutte contre “l’islamo-gauchisme”? Nous vous proposons cette semaine deux essais - aux vues complètement opposées - pour entendre l’ensemble des arguments et vous faire votre propre opinion.

Par

Alors que l’hostilité à l’encontre des musulmans se traduit quotidiennement par des discours stigmatisants, des pratiques discriminatoires et des agressions physiques, Abdellali Hajjat et Marwan Mohammed font ici œuvre salutaire : ils expliquent comment l’islam a peu à peu été construit comme un “problème” et comment l’islamophobie est devenue l’arme favorite d’un racisme qui ne dit pas son nom. Faisant le point sur les débats autour du concept d’islamophobie, ce livre offre une description rigoureuse des discours et actes islamophobes, en les inscrivant dans l’histoire longue du racisme colonial et dans leur articulation avec l’antisémitisme.

à lire aussi

En insistant sur l’importance des stratégies des acteurs, les auteurs décortiquent le processus d’altérisation des “musulmans” qui, expliquant la réalité sociale par le facteur religieux, se diffuse dans les médias et ailleurs. Ils analysent la réception du discours islamophobe par les musulmans et les formes de…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés