Ziyad El Mouniri, un ex-étudiant au service des étudiants

Pour pallier le manque de centres d’orientation pour les jeunes étudiants désirant rejoindre les bancs de grandes universités internationales, Ziyad El Mouniri a fondé Addictest, une startup pour les accompagner et leur permettre d’obtenir des bourses d’études à l’étranger.

Par

Ziyad El Mouniri. Crédit: Rachid Tniouni / TelQuel

Orienter et préparer

Natif de Rabat, Ziyad El Mouniri quitte tôt le Maroc pour étudier à l’étranger. À l’âge de 16 ans, il rejoint un lycée d’excellence à Johannesburg, en Afrique du Sud, où il décroche son baccalauréat. Le jeune Rbati prépare alors les concours d’accès aux grandes universités américaines. C’est là qu’il découvre le SAT, un concours encore peu populaire au royaume, qui permet d’obtenir des bourses pour étudier à l’étranger. Bénéficiaire de deux bourses complètes, il intègre l’université de Chicago et y poursuit un Bachelor en mathématiques appliquées à l’économie. À son retour au Maroc, il constate le manque “énorme” d’orientation post-bac et décide de se lancer dans le domaine. “J’ai réalisé qu’aucun centre d’orientation n’offrait à ses étudiants la préparation au concours du SAT, qui pourtant n’est pas difficile et permet d’intégrer de grandes universités avec une bourse”,…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés