Pétroliers : les non-dits du rapport du Conseil de la concurrence

L’avis rendu le 26 septembre par le Conseil de la concurrence sur la flambée des prix dans son volet hydrocarbures est bourré d’enseignements. Au-delà de la présentation générale des conclusions et des recommandations, certains angles morts du rapport méritent d’être explorés. TelQuel s’est livré à l’exercice du oui, mais…

Par et

L’opérateur numéro 1 du marché, Afriquia SMDC, affiche les prix d’achat de carburants les plus hauts, alors que sa taille lui permet de négocier des tarifs nettement moins élevés. Crédit: TOUMI/TELQUEL

OUI

Les taux de marges des principaux opérateurs sont réduits, et Afriquia, le leader national, pratique les marges les plus faibles du marché… L’avis du Conseil de la concurrence sur la flambée des prix fait ressortir qu’indépendamment des années étudiées (2018- 2022), le leader national des distributeurs de carburants, Afriquia SMDC, réalise les marges les plus faibles du marché.

Afriquia SMDC est également le pétrolier qui investit le plus dans les infrastructures de stockage, la rénovation du réseau et l’expansion du nombre de stations-service

L’opérateur numéro 1 pèse à peu près 21% du marché des hydrocarbures. Il a pour actionnaire principal l’actuel Chef du gouvernement, ce qui braque les projecteurs sur ses chiffres. Afriquia SMDC est également le pétrolier qui investit le plus dans les infrastructures de stockage,…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés