Tahar Saadoun : “Le roi Mohammed VI est intervenu auprès du prince héritier saoudien pour libérer mon fils”

Libéré puis transféré mercredi soir en Arabie saoudite avec neuf autres prisonniers étrangers, le jeune étudiant marocain Brahim Saadoun, condamné à mort pour “mercenariat” auprès de l'armée ukrainienne par la république autoproclamée de Donetsk (pro-russe), sera rapatrié très prochainement, selon son père Tahar.

Par

Le père de Brahim Saadoun lors d'une conférence le lundi 27 juin 2022 à Rabat. Crédit: Rachid Tniouni/TelQuel

Arrivé à Riyad, la capitale saoudienne, ce mercredi 21 septembre, le jeune étudiant marocain condamné à mort au Donetsk a été libéré grâce à une médiation du prince héritier et dirigeant de facto de l’Arabie saoudite, Mohamed Ben Salmane (MBS). L’intégration du jeune Brahim dans la liste de détenus négociée par MBS serait le fruit d’une intervention du roi Mohammed VI auprès des Saoudiens, comprend-on d’une déclaration du père de Brahim, Tahar Saadoun, faite à TelQuel : « je remercie les autorités saoudiennes qui ont contribué à la libération de Brahim, après que le roi Mohammed VI s’est chargé personnellement du dossier ».

Brahim Saadoun arrive en Arabie saoudite le 21 septembre 2022.Crédit: DR
Les négociations menées par les Saoudiens n’étaient pas un secret pour la famille de Brahim Saadoun…
Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés