Anas Sorhmat, la moto qui carbure aux donuts

Pour financer sa carrière de pilote de Moto GP, Anas Sorhmat, crée Dream Donuts, un coffee shop spécialisé dans ces petits délices sucrés américains. En moins d’un an, l’enseigne casablancaise se fait une place au soleil et permet à son fondateur d’aller au bout de ses rêves de compétition.

Par

Anas Sorhmat Crédit: YASSINE TOUMI/TELQUEL

Des circuits aux donuts

Depuis tout petit, Anas Sorhmat ne rêve que d’une chose : enfourcher une moto de course pour emprunter les sentiers de la gloire. A 18 ans, ce Casaoui décroche son bac au Lycée Jaber Ibnou Hayane. Encouragé par ses proches, il rejoint une école d’ingénieurs mais s’arrête en troisième année. A cette époque, Sorhmat est de plus en plus dévoré par sa passion pour le Stunt Riding. Il participe et remporte plusieurs compétitions locales. Très vite, le cadre local n’assouvit plus ses ambitions. Naît alors en lui le désir de devenir pilote de course. A ce stade, “le plus dur est de passer à l’action”, affirme le pilote. Persuadé de pouvoir se frayer un chemin vers les circuits professionnels, il saute le “pas vers l’inconnu”. “Il a…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés