Trois banques marocaines dans le top 30 du classement MENA de Forbes Middle East

Attijariwafa bank, la Banque Centrale Populaire et Bank of Africa figurent au nouveau classement Forbes “Top 30 banques 2022” de la région Middle East North Africa (MENA).

Par

Mohamed El Kettani, PDG d'Attijariwafa bank

Selon le classement de Forbes Middle East, Attijariwafa bank, la Banque Centrale Populaire et Bank of Africa sont parmi des trente banques les plus importantes de la région MENA.

Le Maroc est le quatrième pays de la région à avoir le plus de banques figurant au classement. Il est précédé par le Qatar (4 banques) et les Émirats arabes unis (7 banques). L’Arabie saoudite se positionne en tête du classement avec 10 banques, dont Saudi National Bank et Al Rahji.

Attijariwafa bank en tête

Attijariwafa bank, présidée par Mohamed El Kettani, tient la 14e place du classement. En 2021, elle a enregistré un chiffre d’affaires de 4,3 milliards de dollars et un bénéfice de plus de 630 millions de dollars. Des chiffres qui la placent aujourd’hui parmi les banques les plus importantes d’Afrique, selon Forbes Middle East.

La Banque Centrale Populaire occupe la 21e position du classement. Présent dans plus de 20 pays africains, le groupe est composé de 10 banques coopératives. À son actif, 2,7 milliards de dollars de revenus et 279 millions de bénéfices.

Bank of Africa, quant à elle, se place à la 27e position. Présidée par Othman Benjelloun, elle enregistre un revenu 2,1 milliards de dollars et un bénéfice de 291 millions de dollars.