Manal Benchlikha, chanteuse et influenceuse

À seulement 28 ans, la chanteuse s’est imposée comme une star de la scène marocaine et compte bien conquérir d’autres publics à l’international. Elle nous raconte son ascension fulgurante et prend la pose pour TelQuel à Marrakech, sa ville natale.

Par

YASSINE TOUMI/TELQUEL

Le 2 juillet 2022 restera gravé dans la mémoire de Manal Benchlikha. Ce jour-là, la chanteuse marocaine ouvrait le bal de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) féminine organisée à Rabat, en interprétant ses morceaux phares au complexe Moulay Abdellah, juste avant le premier match des Lionnes de l’Atlas. “C’était un immense honneur”, nous confie-t-elle dans son salon à Marrakech. “Ce qui est extraordinaire, c’est de composer une chanson dans sa chambre derrière quatre murs, et de voir trois ans plus tard un public composé de dizaines de milliers de personnes chanter les paroles en chœur”, se réjouit Manal, des étoiles dans les yeux. Un événement d’ampleur, aux allures de consécration pour une artiste qui rêve en grand. “Dans 30 ans, j’aimerais que les gens disent : ‘Manal est la première à avoir fait ça’”, espère-t-elle, installée sur un fauteuil…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés