Asher Fredman : “Nous sommes engagés dans la garantie de la pleine reconnaissance israélienne de la souveraineté marocaine sur le Sahara”

Fondée sur la diplomatie au début de la normalisation, la coopération entre le Maroc et Israël a pris un virage économique et commercial. Le directeur pour Israël de l’Abraham Accords Peace Institute (Institut des Accords d’Abraham pour la paix) analyse les opportunités, les avantages et les menaces qui pèsent sur une relation appelée à se renforcer en matière de sécurité, de technologie et de géopolitique.

Par

Votre institut a été fondé par Jared Kushner, à l’origine du rapprochement entre Israël et plusieurs pays arabes. Quel a été son rôle au sein de votre institut ? Quel rôle continue-t-il de jouer ?

Asher Fredman.Crédit: DR
Il y a un contexte important à relever : l’Abraham Accords Peace Institute (AAPI) est une organisation américaine non partisane à but non lucratif, qui soutient la mise en œuvre et l’expansion des accords de paix historiques des accords d’Abraham. La mission de l’institut est de renforcer les nouveaux liens créés par les accords d’Abraham et de veiller à ce que ces relations atteignent leur plein potentiel. Son…
Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés