Cryptomonnaies : le message crypté de Abdellatif Jouahri

L’annonce de la préparation par Bank Al-Maghrib d’un projet de loi sur les cryptomonnaies a fait l’effet d’une bombe. Qu’est-ce qui motive cette décision et à quoi peut-on s’attendre ?

Par

Nous travaillons à un projet de loi, qui est presque finalisé” a déclaré ce 21 juin Abdellatif Jouahri. Le patron de BAM a pourtant longtemps semblé frileux face au phénomène des cryptomonnaies. Crédit: MAP

C’est en répondant à une question sur la taxation de l’e-commerce, le 21 juin, que le wali de la banque centrale a lâché une bombe. Lors de la traditionnelle conférence de presse organisée à l’issue du conseil de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri prend tout le monde de court : “Cette question sur l’e-commerce nous renvoie aux mêmes problèmes (posés par) les cryptomonnaies. On nous accuse d’entraver l’innovation et l’évolution des technologies, etc. Notre comité s’active, ainsi que ses sous-commissions. Nous travaillons à un projet de loi, qui est presque finalisé, pour encadrer le phénomène avec l’assistance du Fonds monétaire international et de la Banque Mondiale”. Pourtant, il y a un an presque jour pour jour, Abdellatif Jouahri assurait que “les travaux du comité avancent, mais ce n’est pas une priorité”.

à lire aussi

Dans l’attente d’un consensus international

Sur la question des crypto-actifs, les autorités nationales se sont toujours montrées très…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés