Cannabis médical : Maroc-Espagne, futurs partenaires ou concurrents ?

L’Espagne est sur le point de légaliser le cannabis à usage médical, quelques mois après que le Maroc a franchi le pas. Une avancée dans le même sens qui n’est pas forcément synonyme de collaboration pour ces deux pays pourtant liés.

Par

En théorie, “il devrait y avoir un marché pour le cannabis marocain en Espagne, mais tout dépend du choix que l’on fait : soit la qualité, soit la quantité”. En pratique, la quantité est “la voie qui a été choisie par tous les pays qui ont légalisé jusqu’ici”, estime le chercheur Kenzi Riboulet-Zemouli. Crédit: Josep LAGO / AFP

Un pays de plus franchit le pas. Mardi 21 juin, une sous-commission du Congrès espagnol a approuvé un projet de loi visant à légaliser le cannabis à usage médical. Un vote très attendu par les spécialistes de la question, qui demandent une “clarification” depuis plusieurs années, à l’instar de la présidente de l’Observatoire espagnol du cannabis médical, Carola Pérez. “Cela fait huit ans que l’on se bat pour une légalisation du cannabis thérapeutique. Aujourd’hui, bien que toutes nos demandes n’aient pas été entendues, c’est un grand pas pour nous”, s’est-elle réjouie auprès de TelQuel, quelques heures après le vote. Le projet de loi doit maintenant être voté par la commission santé le 27 juin, pour ensuite passer aux mains de l’Agence espagnole des médicaments, qui aura six mois pour mettre en place les nouvelles recommandations dans la réglementation. Une…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés