Gaz butane : pourquoi les distributeurs annoncent une grève nationale les 29 et 30 juin

L'Association professionnelle des dépositaires grossistes du gaz de pétrole liquéfié (GPL) annonce une grève nationale les 29 et 30 juin prochains. Quels sont les motifs de cette protestation ? Et que revendiquent ces distributeurs ? Réponses du président de l'association, Mohammed Benjelloun.

Par

Rachid Tniouni/TelQuel

L’Association professionnelle des dépositaires grossistes du gaz de pétrole liquéfié (GPL) a annoncé ce 18 juin une grève nationale les 29 et 30 juin prochains. Raisons : la flambée inédite des prix du gasoil, mais pas que. Selon le communiqué de l’association, les distributeurs du gaz butane font face à une augmentation « sans précédent » des prix du carburant, ainsi que des pièces de rechange et des pneus des camions de transport, ce qui a multiplié les charges des dépositaires alors que leur marge bénéficiaire demeure la même, en raison du plafonnement des prix du gaz butane au Maroc. Afin de comprendre les dessous de cette grève, TelQuel a contacté le président de cette association, Mohamed Benjelloun.

TelQuel : Quels sont les motifs de cet acte de protestation ?

Mohamed Benjelloun : La flambée du prix du gasoil. Depuis la dernière…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés