Législatives françaises : Karim Ben Cheikh, candidat de l’union de la gauche au Maghreb et en Afrique de l’Ouest

L’accord entre les partis de gauche a officiellement investi Karim Ben Cheikh pour la 9e circonscription des Français de l’Étranger. L’ex-consul général de Beyrouth qui se présente en tant que candidat de la société civile a réussi à truster les soutiens de l’ensemble des partis de gauche, dans une circonscription gagnable pour cette Nouvelle union populaire.

Par

Karim Ben Cheikh, candidat de la NUPES dans la 9e circonscription des Français de l'étranger, en 2022. Crédit: DR

C’est en changeant sa photo de couverture sur Facebook aux couleurs de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (NUPES) que Karim Ben Cheikh a finalement officialisé être le candidat de la gauche dans la 9e circonscription des Français à l’étranger. “C’est son côté diplomate”, commente-t-on dans son camp, pour expliquer que cet ex-consul général de Beyrouth a bien attendu le 7 mai, date de lancement de la grande coalition de gauche, pour confirmer en être l’éminent représentant au Maghreb et en Afrique de l’Ouest. En réalité, on soufflait déjà son nom depuis plusieurs semaines chez les militants et les quartiers généraux des partis politiques à Paris. Le Franco-Tunisien avait misé depuis septembre sur un travail de terrain dans la 9e circonscription pour convaincre…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés