Affaire Pegasus : Pedro Sánchez comparaîtra devant le Sénat pour s’expliquer sur l’espionnage de son téléphone

Le président du gouvernement espagnol doit comparaître devant le Sénat en vue de rendre compte de l’infection présumée de son téléphone, ainsi que celui de sa ministre de la Défense, par le programme d’espionnage israélien Pegasus.

Par

le président du gouvernement pedro sanchez doit comparaître devant le sénat espagnol afin de rendre compte de l'affaire pegasus Crédit: AFP

Les indépendantistes catalans, PP (Partido popular, droite) ainsi que VOX (extrême droite) se sont alliés au Parlement pour convoquer le président Pedro Sánchez afin de s’expliquer sur l’affaire Pegasus dans une session plénière, rapporte l’agence de presse espagnole EFE. La date n’est pas encore précisée.

La veille, le gouvernement a annoncé que Pedro Sánchez et la ministre de la Défense, Margarita Robles, avaient subi une cyberattaque sur leurs téléphones portables. Les enquêtes se poursuivent pour déterminer si d’autres membres de l’Exécutif ont été touchés.

à lire aussi

D’après la porte-parole Isabel Rodríguez, et le ministre de la Présidence Félix Bolaños, le gouvernement considère qu’il est prioritaire de poursuivre le travail d’enquête avant de prendre des décisions, en réponse aux revendications de limoger la cheffe du service de renseignement espagnol (CNI), Paz Esteban, jugée coupable d’“un manquement à son devoir”, par certains partis de l’opposition.

La ministre de défense Margarita Robles et la patronne du CNI jouissent toujours du “soutien de M. Sánchez”, a affirmé la porte-parole du gouvernement. La cheffe du renseignement espagnol comparaîtra, jeudi prochain, devant la commission chargée des services secrets au Sénat.