Mustapha Tossa : “La France doit reconnaître la souveraineté marocaine sur le Sahara”

Réélu avec plus de 58% des voix, Emmanuel Macron est toujours attendu au Maroc pour une visite d’état officielle. Interrogé dans 
Le Scan, le podcast d’actu de TelQuel, Mustapha Tossa, journaliste et politologue, estime que la France doit sortir de sa zone de confort. Le deuxième mandat du président pourrait être l’occasion d’un renouveau entre Rabat et Paris. L’interview intégrale 
est à retrouver dans l’épisode “Réélection d’Emmanuel Macron : vers une nouvelle relation Maroc-France ?”

Par

CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / POOL / AFP

Avec la réélection d’Emmanuel Macron, une nouvelle relation Maroc-France est-elle à attendre ?

Oui, on peut l’envisager. D’autant que durant son premier mandat et à cause du Covid-19, Emmanuel Macron n’a pas pu se déplacer au Maroc en visite d’état officielle et donner à cette relation l’ampleur et l’importance qu’elle mérite. Donc, on peut s’attendre à ce qu’un nouvel élan soit donné durant son second mandat. Cette relation pourrait être rafraîchie avec de nouvelles positions.

à lire aussi

Quelles sont les conditions pour cette nouvelle relation ?

La première condition, c’est que la France sorte de sa zone de…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés