Bouazza El Kharrati : “Ce gouvernement n’a encore pris aucune mesure soutenant directement le consommateur”

DR

Smyet bak ?

Labsir.

Smyet mok ?

Rabha.

Nimirou d’la carte ?

Q9193.

Le gouvernement a reporté, sine die et sans justification, une discussion qui était prévue le 4 avril au parlement, sur la hausse continue des prix des carburants. Un effet du jeûne, selon vous ?

Le gouvernement a opposé une fin de non-recevoir au traitement de cette question d’une grande importance. Votre question doit être posée au Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, qui n’est pas aussi loquace qu’un Benkirane. Peut-être a-t-il plus appris du Dr El Othmani, car on l’entend rarement transmettre un quelconque message au consommateur marocain. Ou alors, ce dossier est si brûlant qu’il ne veut pas s’engager sur quelque chose qu’il ne pourrait accomplir.

Afriquia, appartenant à l’actuel Chef du gouvernement, est tout de même dotée de la première capacité de stockage et de distribution au Maroc. Pourquoi ne pas l’appeler à faire un effort personnel et montrer l’exemple ?

Aziz Akhannouch a visiblement tenu à se désengager de la gestion de ses entreprises. Je pense…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés