Réforme de l’enseignement : entre Benmoussa et les syndicats, le dialogue avance doucement

Nouveau round de dialogue social le 15 février entre le ministère de l’Éducation nationale et les cinq syndicats les plus représentatifs du secteur. Ces derniers ont été mis au fait de trois récents projets de décrets approuvés en Conseil de gouvernement la semaine dernière. L’accord entre les deux parties est encore au “stade intermédiaire”. Explications.

Par

Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, tient une rencontre avec les syndicats de l’enseignement. Crédit: MAP

Les discussions se poursuivent entre le département de Chakib Benmoussa et les syndicats les plus représentatifs de l’Éducation nationale. Selon nos sources syndicales, le ministre de tutelle n’était pas présent à la réunion de ce mardi 15 février. Le ministère était en effet représenté par son directeur des ressources humaines, Mohamed Benzerhoni. Contacté par TelQuel, le secrétaire général de la Fédération nationale de l’enseignement (FNE), Abderrazzak El Idrissi, déclare que la réunion a essentiellement porté sur le statut des fonctionnaires de l’Éducation nationale. Ratifié en Conseil de gouvernement le jeudi 10 octobre, le projet de décret relatif à ce statut doit faire l’objet d’autres réunions entre les deux parties. Ce sont 40 dossiers touchant au personnel de l’Éducation nationale qui restent en suspens, précise…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés