Morad Moutaouakkil : “Vahid Halilhodžić tient à réaliser quelque chose de grand avec le Maroc”

DR

Smyet bak ?

Mohamed.

Smyet mok ?

Habiba, paix à son âme.

Nimirou d’la carte ?

Je ne m’en souviens plus.

Le onze national continue son aventure à la CAN après sa victoire contre le Malawi. Observez-vous une amélioration dans le jeu proposé depuis le début de la compétition ?

Depuis que j’ai commencé à couvrir les prestations de notre sélection, j’ai compris qu’il s’agit d’une gestion des hommes, du temps et des efforts. Vous pouvez tout donner lors du premier match, puis disparaître de la circulation en phase de poule. Sinon, y aller moyennement et procéder à des rectifications en cours de route. Je pense que c’est ce qui est en train de se faire. Il y a de la marge.

L’mountakhab, sponsor officiel de l’hypertension artérielle. Vous signez ?

La magie du football est ancrée dans les veines des Marocains. Les éliminations pèsent sur nos cœurs. Nous sommes très sensibles. En cas de mauvais résultats, nous essayons en tant que commentateurs de faire avaler la pilule. Parfois, je vous…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés