“Hellbound” : la série qui montre que l’enfer, c’est les autres

Que feriez-vous si une étrange entité vous annonçait la date et l’heure exacte de votre mort, mais aussi que vous étiez destiné à l’enfer ? Cette terrifiante supposition est la prémisse même de “Hellbound”, la nouvelle production Netflix made in Korea.

Par

Pilotée par Sang Ho-Yeon, le réalisateur du cultissime Dernier train pour Busan, cette série qui se déroule à Séoul suit plusieurs personnages dont la vie est chamboulée suite à l’apparition d’effrayantes créatures qui semblent tout droit sorties de nos pires cauchemars, et dont la mission est de “mener les pécheurs en enfer”. Un synopsis qui laisse présager une énième série d’horreur. Cependant, très rapidement, la violence des créatures est concurrencée, voire surpassée, par celle des hommes. Profitant de la panique, une secte religieuse nommée “Nouvelle vérité”, guidée par un charismatique leader, Jeong Jin-soo, mène une large campagne médiatique contre les “pécheurs”. Ces derniers sont vite suivis par les fanatiques de “Pointe de Flèche”, un mystérieux groupe extrémiste qui n’hésite pas à poursuivre ses propres actions contre ces mêmes “pécheurs”, ou toute personne coupable de ne pas suivre ou de…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés