Le site de la CGEM piraté par un hacker algérien

Le site de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) était hors service ce lundi 22 novembre au soir. Un hacker algérien serait derrière cette cyberattaque.

Par

Le site internet de la CGEM a été défacé ce lundi soir suite à une cyberattaque menée par un hacker algérien qui a laissé sa signature : 1337_H4x0rs_DZ.

Un drapeau algérien apparaissait sur la page d’accueil du site, accompagné du message “no peace between systems” (“pas de paix entre les systèmes”), suivi d’une invitation à suivre le hacker. Le site a depuis été suspendu.

Cette attaque intervient dans un contexte de crise diplomatique entre le Maroc et l’Algérie. Celle-ci, par le biais du ministre algérien de la Communication et porte-parole du gouvernement Ammar Belhimer, a par ailleurs accusé à plusieurs reprises le Maroc de mener des cyberattaques contre des sites algériens.

article suivant

Pour son premier grand oral face aux députés, Akhannouch assume des réformes “injustes” mais “essentielles”