Mohammed Boumediane : “Notre objectif, c’est de devenir leader mondial dans la cybersécurité offensive d’ici à 2025”

Déjà n°1 européen revendiqué de la cybersécurité offensive, l’entreprise Ziwit et son patron Mohammed Boumediane affichent leur ambition d’hégémonie planétaire dans les années à venir. Le surdoué de l’informatique et des affaires inaugure cette série “Entretiens d’embauche” pour nous expliquer comment il compte s’y prendre.

Par

Mohammed Boumediane, patron de Ziwit. Crédit: DR

7,5 milliards. C’est le nombre de données récoltées par Ziwit en dix ans d’existence. Ses hackers disent ne pas les pirater directement mais les récupérer, une fois volées, sur internet ou sur le “darkweb”, afin d’alerter la cible et de lui proposer leurs services pour la protéger. Une méthode qui a permis à la jeune pousse de conquérir plus de 9200 clients — parmi lesquels de nombreux gouvernements et la plupart des grosses sociétés de la planète — et de devenir une multinationale de plus de 450 experts implantés dans sept pays. Au milieu des portraits de lui avec les grands de France et du monde arabo-musulman qu’il équipe et conseille, Mohammed Boumediane — bientôt ex-membre du Conseil national du numérique qui se dit “sans étiquette politique” — nous reçoit dans son bureau vitré et…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés