#JusticePourYoussef : la Toile s'indigne suite à la mort tragique d’un jeune rajaoui, la DGSN réagit

Le décès tragique de Youssef, Casablancais de 21 ans, membre des ultras Green Boys du Raja, suscite une vague d’indignation sur la Toile. La DGSN a officiellement réagi via un communiqué.

Par

Capture d'écran de la vidéo des Green boys en hommage à Youssef, 21 ans, décédé tragiquement à Casablanca le 8 septembre 2021.

Le hashtag #JusticePourYoussef prend de plus en plus d’ampleur sur les réseaux sociaux. Diffusé principalement par les pages de supporteurs des différentes équipes de football marocaines, il appelle à ouvrir une enquête sur le décès de Youssef, un jeune casablancais de 21 ans et membre des ultras Green Boys du Raja de Casablanca, mort tragiquement le 8 septembre dernier au quartier Takaddoum.

Selon la page officielle du groupe ultra sur Facebook, Youssef serait décédé des suites de son interpellation par les forces de l’ordre alors qu’il conduisait sa moto sur la voie du tramway. “Youssef se rendait à une réunion avec ses amis dans le quartier Takkadoum. Trois membres de la police se sont mis à les poursuivre, ainsi qu’une Dacia noire dans laquelle se trouvait un officier et une autre personne habillée en tenue traditionnelle blanche”, détaille le communiqué du groupe, qui précise que “les motards ont continué à poursuivre Youssef jusqu’à la voie du tramway. L’un d’eux s’est arrêté, est descendu de sa moto et a attendu Youssef et ses amis pour ensuite les pousser, sans pitié…

Tout ceci a été filmé par la caméra de l’arrondissement”, poursuit la même source.

Réaction immédiate de la DGSN

Face à l’ampleur de la polémique, les services sécuritaires n’ont pas tardé à réagir. Dans un communiqué diffusé par la MAP, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce qu’elle va intervenir “avec le sérieux nécessaire”, en s’appuyant sur “les enregistrements et contenus numériques publiés sur les réseaux sociaux qui traitent des circonstances d’un accident de la circulation survenu le 8 septembre dernier dans la zone Ain Sebaa-Hay Mohammadi à Casablanca, et ayant causé le décès d’un jeune homme dans un accident de moto et blessé son compagnon, ainsi qu’un policier”. 

La Brigade nationale de la Police judiciaire (BNPJ) s’est chargée de poursuivre et d’approfondir l’enquête sur cette affaire, sous la supervision du Parquet compétent, afin d’en élucider toutes les circonstances et d’en déterminer les véritables motivations.

Sur les différents messages et vidéos diffusés sur les réseaux sociaux, la famille et les amis de la victime espèrent notamment pouvoir accéder au rapport d’autopsie réalisée sur le corps de Youssef, ainsi qu’aux enregistrements des caméras de surveillance proches du lieu de l’accident.

article suivant

Lionel Messi remporte son septième Ballon d’or