Après l’Intérieur, Noureddine Boutayeb se relance à la tête de la Fondation marocaine pour la promotion du préscolaire

L’ancien ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Noureddine Boutayeb, devrait prendre la tête de la Fondation marocaine pour la promotion de l’enseignement préscolaire (FMPS), en remplacement de Taieb Chkili, ex-ministre de l’Éducation nationale dans les années 1990. Une information confirmée par une source proche de la FMPS.

Par

Noureddine Boutayeb. Crédit: Rachid Tniouni / TelQuel

Noureddine Boutayeb est diplômé de l’École centrale Paris en 1979 et titulaire d’un diplôme d’études approfondies (DEA) en mécanique des sols (1981) et d’un diplôme d’ingénieur de l’École nationale des ponts et chaussées (1981). Il a entamé sa carrière professionnelle en 1982 en tant que directeur général adjoint du groupe Ingema, avant que Mohammed VI ne le nomme directeur des Affaires rurales au ministère de l’Intérieur, en 2003.

à lire aussi

En mars 2006, le souverain a nommé Nourredine Boutayeb au poste de wali, directeur général des collectivités locales au ministère de l’Intérieur, puis en mars 2010 au poste de wali, secrétaire général du même ministère.

Développer le préscolaire dans le rural

Le préscolaire est un sujet que Boutayeb connaît et sur lequel il a déjà travaillé au ministère de l’Intérieur. En 2019, il est intervenu…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés