Boxe : Sofiane Oumiha, des hauts et des bas avec le Maroc

Le boxeur Sofiane Oumiha vient de décrocher, dans la catégorie des poids légers, un deuxième titre de champion du monde inédit. Né dans une famille originaire de la région de Tadla, le jeune Français de 26 ans a connu des hauts et des bas parfois inattendus dans sa relation avec le royaume.

Par

Le boxeur français d'origine marocaine Sofiane Oumiha déclaré champion du monde amateur, vendredi 5 novembre 2021 à Belgrade. Crédit: Andrej Isakovic / AFP

La garde baissée, le regard plongé dans celui de son adversaire, restant à bonne distance et oscillant la tête de gauche à droite. Dans le troisième et dernier round de la finale des championnats du monde amateur (en catégorie moins de 60 kg), ce vendredi 5 novembre à Belgrade (Serbie), le longiligne (1m78) et expérimenté Sofiane Oumiha peut se permettre de contrôler après avoir dominé les deux premières reprises.

Face au prometteur Ouzbek Abdumalik Khalokov, champion olympique de la Jeunesse et champion du monde juniors, il s’impose par décision unanime des juges. Et s’offre le premier doublé planétaire d’un pugiliste français.

Intégration réussie

Celui que la star des poids lourds Tony Yoka surnomme “le diamant de l’équipe de France a débuté la boxe anglaise à l’âge de sept ans. Toulousain de naissance, il continue à pratiquer le sport local par excellence, le rugby, avant de se concentrer à 100 % sur le noble art dans la foulée de ses premiers triomphes internationaux — médailles de bronze aux Mondiaux junior puis d’or aux Jeux méditerranéens en 2013.

Lisez la suite de l’article sur

article suivant

Dernière minute, réorganisation, blocage… Bis repetita pour les Marocains résidant à l’étranger