“Les Boucs”: les immigrés de la république par Driss Chraïbi

Au moment de la publication de ce roman, en 1955, le succès est au rendez-vous et provoque un grand débat.

Par

En effet, comment un écrivain issu des colonies peut-il critiquer la politique de la France envers les immigrés, entre déshumanisation et abus en tous genres ? Le pays des droits de l’homme était le plus prompt à les bafouer quand il s’agit d’étrangers, qu’on est pourtant allés chercher pour faire les sales besognes. Nous sommes alors dans les Trente glorieuses et la France avait besoin de main-d’œuvre. Les Boucs est une œuvre majeure dans le parcours de Driss Chraïbi, elle est même plus forte que son roman le plus connu, Le Passé simple.

Les Boucs, Driss Chraïbi, traduit en arabe par Mohamed Hmoudane, Editions Le Fennec Commandez ce livre au prix de 30 DH (+ frais d’envoi) sur qitab.ma ou par WhatsApp au 06 71 81 84 60

article suivant

Exclu Qitab : "L’Idéologie Arabe Contemporaine", Abdallah Laroui réédité