Violences faites aux femmes : The Sorority, l’appli qui lance l’alerte

The Sorority est une application qui propose des solutions de prise en charge, en temps réel, aux femmes victimes de violences. Créé en 2019, cet outil gratuit et “bienveillant” est disponible au Maroc depuis une semaine. Guide technique.

Par

L’application a été lancée en Algérie il y a quelques mois : “Le cas le plus courant est celui des femmes suivies et harcelées dans la rue”. Un phénomène qui n’épargne pas les Marocaines. Crédit: AICPRESS

Un nouvel outil dans la lutte contre les violences faites aux femmes ? Ce samedi 16 octobre, l’application “The Sorority” s’est installée au Maroc. Créée par Priscillia Routier Trillard, le concept de cette application gratuite, dite “bienveillante”, est simple: lorsqu’une femme est en situation de danger (harcèlement, agression, violences conjugales, tentative de viol, etc.), elle ouvre l’application et appuie sur un bouton qui lance une alerte. Automatiquement, la victime est mise en contact avec les cinquante utilisatrices de l’application les plus proches afin de pouvoir être accompagnée. Plusieurs solutions sont dès lors possibles : alerter les autorités, être rejointe par une des utilisatrices (en tant que renfort), trouver un lieu sûr pour se réfugier, ou alors, pour les cas les moins graves, un suivi-conseil afin de se défaire de la situation dans laquelle se trouve la victime. Déjà installée en France, en Belgique,…

article suivant

Le gouvernement suspend l'organisation des festivals et des manifestations culturelles