Déplacements à l’international : mise à jour des pays de la liste B

Le comité interministériel en charge de la gestion de la pandémie a procédé ce 22 octobre à la mise à jour des pays de la liste B.

Par

Le ministère de la Santé a annoncé ce vendredi 22 octobre que le comité interministériel en charge de la gestion de la pandémie avait procédé à la mise à jour des pays de la liste B (pays à risque élevé).

Cette liste, disponible sur le site web du ministère, comprend 84 pays. En Europe, la France, l’Espagne et le Portugal y figurent toujours, auxquels l’Allemagne et les Pays-Bas ont été ajoutés. Les Émirats arabes unis, le Qatar et l’Arabie Saoudite font également partie de la liste.

Que veut dire la liste B ?

Pour rappel, la différenciation entre les listes A et B, relatives aux voyages à l’international, concerne uniquement les pays de provenance. Une information que nous avons pu confirmer auprès d’une source autorisée à l’Office national des aéroports (ONDA).

Un citoyen marocain (et sa famille) provenant des pays de la liste B doit avoir en sa possession un test PCR négatif datant de moins de 48 heures et se soumettre à un confinement à domicile de cinq jours à son arrivée, qu’il soit vacciné ou non.

à lire aussi

Les citoyens des autres États de la liste B doivent quant à eux se soumettre à un isolement de 10 jours dans l’un des hôtels désignés par le gouvernement.

Pour quitter le Maroc, les citoyens nationaux doivent uniquement présenter un pass sanitaire, peu importe la destination. Ils sont également invités à se conformer aux conditions d’entrée de leur pays d’accueil.

article suivant

Le gouvernement suspend l'organisation des festivals et des manifestations culturelles