Mina Binebine, des débuts difficiles aux États-Unis à un défilé réussi à Marrakech

Âgée de 27 ans, Mina Binebine – fille du célèbre artiste marocain Mahi Binebine – vient tout juste d’organiser un important défilé de mode à Marrakech. Inspirations, mais aussi débuts difficiles et exil aux États-Unis… La prometteuse styliste se confie à TelQuel.

Par

La créatrice maroco-américaine Mina Binebine. Crédit: DR

Pendant son défilé au Es-saadi Resort Palace de Marrakech, jeudi 14 octobre 2021, Mina Binebine était “aux anges”. La jeune créatrice avait vraiment envie d’organiser un événement dans la Ville ocre – où elle a étudié au lycée français Victor Hugo –, et de “mettre la barre haut” pour montrer les prouesses dont son pays peut être capable…

TelQuel : Pouvez-vous nous parler des collections que vous avez présentées il y a quelques jours à Marrakech ?

Mina Binebine : J’étais très heureuse de faire ce fashion show ici, chez moi, à Marrakech. J’ai opté pour une salle toute noire, en me disant : puisque les vêtements sont colorés, il faut qu’ils parlent pour eux-mêmes. C’est ce que j’ai fait.

Comment avez-vous choisi les couleurs, les tissus et les formes ?

Je tombe…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés