Aouatif Hayar, une universitaire et experte de la smart city à la tête du ministère de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille

Dirigé depuis dix ans par le PJD, le ministère de la Famille fait peau neuve. Ce 7 octobre, l’Istiqlalienne Aouatif Hayar a été nommée ministre de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille.

Par

Portrait de la présidente de l’Université Hassan II de Casablanca (UH2C), Aouatif Hayar.

Présidente de l’université Hassan II de Casablanca depuis 2019, Aouatif Hayar a succédé le jeudi 7 octobre à Jamila Moussali à la tête du ministère de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille.

Docteure en traitement du signal et télécommunications de l’Institut national polytechnique de Toulouse, elle obtient en 1992 le diplôme d’agrégation en génie électrique de l’École normale supérieure de Cachan, et a été associée de recherche et d’enseignement à EURECOM entre 2001 et 2010 à Sophia Antipolis (France).

à lire aussi

Deuxième femme présidente d’université au Maroc, Aouatif Hayar occupe depuis 2011 le poste de professeur à l’Université Hassan II de Casablanca (UH2C). Elle est nommée en juin 2019 à la tête de l’université.

Experte internationale en smart cities, elle est depuis 2016 conseillère scientifique de Smart City Expo Casablanca et co-présidente générale de la conférence internationale IEEE sur les villes intelligentes en 2019. Elle a également été sélectionnée en 2015 par l’African Innovation Foundation comme l’une des dix femmes africaines les plus innovantes en 2015.

Istiqlalienne, la nouvelle ministre de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille est attendue sur plusieurs dossiers, notamment celui de la réforme de la Moudawana, une révolution convoitée depuis plusieurs années par les militantes féministes et les défenseurs des droits de l’enfant.

article suivant

Premiers téléviseurs à intelligence cognitive au monde - Les téléviseurs Sony BRAVIA XR sont désormais disponibles au Maroc