Première visite officielle d’un ministre israélien à Bahreïn

Le chef de la diplomatie israélienne Yaïr Lapid va se rendre jeudi à Bahreïn, première visite officielle d’un ministre israélien dans ce pays qui a normalisé ses relations avec Israël en 2020.

Par

Le ministre israélien des Affaires étrangères Yaïr Lapid était en visite au Maroc les 11 et 12 août 2021. Crédit: Emmanuel Dunand / AFP

Invité par son homologue bahreïni, M. Lapid doit inaugurer la première ambassade israélienne à Manama et signer une liste d’accords bilatéraux, selon un communiqué du ministère israélien des Affaires étrangères. “Ce sera la première visite officielle d’un ministre israélien dans ce pays”, ajoute-t-on.

Le 15 septembre 2020, les Émirats arabes unis et Bahreïn ont signé des accords de normalisation avec Israël, sous l’égide de l’ancien président américain Donald Trump, faisant de ces monarchies du Golfe les premiers pays arabes à reconnaître l’État hébreu, après l’Égypte en 1979 et la Jordanie en 1994.

Le Maroc et le Soudan ont ensuite signé des accords de normalisation avec Israël.

Les Palestiniens ont condamné ces accords qu’ils qualifient de “trahison”, estimant que la normalisation des relations entre Israël et le monde arabe n’était envisageable qu’au terme d’un accord de paix israélo-palestinien.

Le 29 juin, Yaïr Lapid avait inauguré aux Émirats la première ambassade d’Israël dans le Golfe, lors d’une visite officielle inédite puis il s’était rendu au Maroc le 11 août pour y signer des accords de coopération.

à lire aussi

article suivant

Les vols à destination du Maroc suspendus pour deux semaines à partir du 29 novembre