L’adaptation de “Dune” par Denis Villeneuve : un spectacle visuel impressionnant

Après des années d’attente, l’adaptation de “Dune” par Denis Villeneuve débarque enfin dans les salles obscures. Une performance stylistique redoutable.

Par

DR

Apocalypse biblique, lutte du bien contre le mal dans le mazdéisme, complots politiques dans les tragédies gréco-romaines, retour d’Al-Mahdi chez les musulmans… Dune, du romancier américain Frank Herbert, est très complexe et a toujours été difficile à adapter au cinéma. Résistant à plusieurs cinéastes de la trempe d’Alejandro Jodorowsky, Ridley Scott ou Arthur Jacobs, ce roman de science-fiction paru au milieu des années 1960 a fini par être adapté en 1984 par David Lynch. Plus de trente ans plus tard, c’est au cinéaste canadien Denis Villeneuve de s’attaquer à ce mastodonte littéraire. Année 10191. Paul Atréides est un jeune homme sans histoire. Il est perspicace mais peureux. Prince de la planète Caladan, connue pour ses océans, il est sans cesse formé pour pouvoir un jour succéder à son père. Sauf qu’un autre destin l’attend. Afin de préserver l’avenir de son peuple, il devra se rendre à Arrakis, la planète la plus dangereuse de l’univers, afin de récolter de l’épice, une…

article suivant

Cannabis : les recommandations du CESE à l’épreuve des réalités socio-économiques