Youness Ouazri, à chacun son éco-dôme

À la tête d’Eco-dôme Maroc, le jeune ingénieur de 29 ans veut revaloriser notre savoir-faire ancestral pour proposer des logements à la fois écologiques, pratiques et abordables.

Par

À la tête d’Eco-dôme Maroc, le jeune ingénieur de 29 ans veut revaloriser notre savoir-faire ancestral pour proposer des logements à la fois écologiques, pratiques et abordables.

Étudiant entrepreneur

Né à Rabat, Youness Ouazri passe l’essentiel de son enfance à Sidi Bennour où il obtient son baccalauréat en sciences mathématiques. En 2012, il rejoint l’École Hassania des travaux publics à Casablanca, et c’est pendant ses études d’ingénieur que le projet Eco-dôme germe. Membre du réseau d’entrepreneuriat social estudiantin Enactus, il travaille dès 2014, avec d’autres étudiants, à développer des solutions innovantes pour résoudre la problématique de l’habitat insalubre, tout en proposant une alternative plus respectueuse de l’environnement. “Nous nous sommes d’abord penchés sur ce que faisaient nos ancêtres en matière de construction, notamment en terre”, se remémore le jeune ingénieur en génie civil.

Éco-innovation

Finalement, il s’inspire des travaux de l’architecte irano-américain Nader Khalili, et utilise sa technique de dôme en “super adobe”. Exit le coffrage en métal des constructions classiques : la structure est simplement constituée de sacs en polypropylène…

article suivant

Mariages par fatiha : une exploitation sexuelle qui ne dit pas son nom