Mohamed Laroussi : “L’autocensure est une frilosité génétique”

DR

Smyet bak ?

Mohamed Ben Laroussi.

Smyet mok ?

Fakhita Lahmidi Idrissi.

Nimirou d’la carte ?

B34853.

Vous êtes “déçu” de ne pas figurer dans le recueil de la MAP des journalistes ayant marqué le paysage médiatique au Maroc. Vous ne pensez pas qu’il y a une bonne raison?

Après avoir lu certains portraits, j’ai compris qu’ils auraient été un peu vaches avec moi s’ils m’avaient inclus. Me connaissant, ils savaient que j’allais leur rendre ça au quintuple, ils ont donc préféré me zapper. On ne peut pas m’avoir oublié comme ça. Quand j’ai parlé de milliers d’articles, c’est une réalité, pourtant, il y a dans cette liste des gens qui n’ont écrit qu’un seul article de toute leur vie.

Vous auriez voulu prendre la place de qui, alors?

Je ne veux prendre la place de personne, c’est comme si vous faisiez jouer un très bon golfeur au foot, simplement parce que la personne est connue, qu’elle est proche d’un tel ou un tel. C’est désolant.

Vous dites refuser de faire partie de…

article suivant

[VIDÉO] Ouadih Dada passe “Au Tablier !” avec TelQuel