La troisième dose, une piqûre de plus pour certains Marocains 

Le personnel médical et les personnes âgées ou à risque recevront une troisième dose de vaccin pour booster leur immunité contre les variants. Le comité scientifique a donné son approbation et le ministère de la Santé devrait annoncer prochainement la date du début de la campagne.

Par

Une étude espagnole a révélé que les patients vaccinés avec des doses différentes avaient une réponse immunitaire boostée. Crédit: AFP

Alors que certains ne sont pas encore vaccinés ou viennent tout juste de compléter leur cycle vaccinal, le comité scientifique et technique chargé de la stratégie vaccinale a approuvé la troisième dose le 6 septembre. “Elle vient compléter le cycle vaccinal. Ce n’est pas un rappel, mais bien une troisième dose au même titre que la première et la deuxième, afin de protéger la population pour qui l’immunisation est moins efficace”, explique Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en politiques et systèmes de santé.

Pour qui?

La vaccination sera ouverte aux personnes les plus vulnérables face aux nouveaux variants. “L’apparition du variant Delta fait qu’il faut protéger les personnes qui présentent une immunité limitée et celles qui sont en première ligne”, précise Saïd Afif, pédiatre et membre du comité scientifique.

article suivant

Décès de la princesse Lalla Malika