[VIDÉO] Hakima Fasly (PJD) monte sur Le Ring : “Nous sommes fiers de notre bilan”

Vice-présidente sortante de la commune urbaine de Casablanca et membre du Conseil national du PJD, Hakima Fasly se présente en tant que candidate à la liste locale des élections législatives. Au menu, trois rounds : les ambitions du PJD, le programme électoral et la candidature de Hakima Fasly.

Par

Round 1 : Le PJD a-t-il peur de perdre ?

Selon Hakima Fasly, le plus important pour le PJD est de participer : “Qu’on arrive premier ou deuxième, il n’y a pas de problème.” La candidate s’exprime également sur la prise de parole de 34 minutes de l’ancien chef du gouvernement et membre du PJD, Abdelilah Benkirane, dont le but était, selon elle, d’appeler les différents partis à “arrêter d’exploiter les gens”.

Round 2 : Programme électoral : quoi de neuf ?

Louant un bilan positif malgré des “informations erronées de la part de certaines formations de la majorité sortante”, Hakima Fasly met en avant le bilan social du gouvernement. Mais quid de la lutte contre la corruption et les monopoles ?

Round 3 : Pourquoi se présenter aux législatives ?

Hakima Fasky estime “avoir un rôle à jouer”. Le bilan du maire de Casablanca ? “Excellent.” Des espaces verts ont ouvert, de nouveaux bus ont changé la vie des Casablancais et des travaux stratégiques ont été entamés. Mais cela suffira-t-il ?

article suivant

Le gouvernement suspend l'organisation des festivals et des manifestations culturelles