“C’est du non-stop” : au lycée Ibn Toumert de Casablanca, les jeunes affluent pour se faire vacciner

La campagne de vaccination des 12-17 ans a officiellement commencé le mardi 31 août. Au lycée Ibn Toumert de Casablanca, le personnel administratif et médical voit défiler parents réjouis et enfants mitigés. Reportage.

Par

La campagne de vaccination des 12-17 ans a commencé le 31 août. Crédit: Yassine Toumi / TelQuel

Devant le lycée Ibn Toumert, le mercredi 1er septembre à Casablanca, une foule de jeunes accompagnés par leurs parents s’amassent dans la cour. Une ambiance de rentrée des classes à deux semaines de la date réelle. Sauf que la salle des professeurs a été transformée en salle de vaccination. Au deuxième jour du lancement de la campagne de vaccination des 12-17 ans, la file ne désemplit pas. “Hier, on a vacciné 238 jeunes. Aujourd’hui, il y a encore beaucoup de monde. C’est du non-stop”, décrit une infirmière fatiguée, mobilisée pour la campagne. L’objectif ? Atteindre les 25.000 vaccinés dans la circonscription Casablanca-Anfa d’ici la fin du mois d’octobre.

Objectif : vacciner 25.000 jeunes dans la circonscription Casablanca-Anfa en deux mois.Crédit: Yassine Toumi / TelQuel
Certains patientent depuis une heure : “C’est pas beaucoup vu le monde qu’il y a”, relativise un parent. D’autres…
article suivant

Exclu Qitab : "L’Idéologie Arabe Contemporaine", Abdallah Laroui réédité