Interpol “annule” la notice rouge du ressortissant ouïgour arrêté au Maroc, en marge de son audience

Incarcéré et détenu à la prison de Tifelt sur la base d’une notice rouge émise par Interpol, à la demande de la Chine, Idris Hasan (ou Yidiresi Aishan), ce ressortissant chinois âgé de 33 ans est toujours dans l’attente d’être fixé sur son sort. Alors que la Chine demande son extradition au Maroc, Interpol vient d’annoncer avoir “annulé” la notice rouge le concernant.

Par

Idris Hasan, ingénieur ouïgour de 33 ans, attend que la justice marocaine statue sur son sort. Crédit: DR

Interpol a annoncé avoir “annulé” la notice rouge pour Idris Hasan, un ressortissant chinois, d’origine ouïgoure, interpellé et détenu au Maroc depuis le 19 juillet. “La décision a été prise à la suite d’un examen de l’avis après que de nouvelles informations ont été portées à la connaissance du secrétariat général (d’Interpol)”, explique un communiqué de l’Organisation internationale de police criminelle diffusé ce 23 août. D’après le quotidien chinois d’expression anglaise, le South China Morning Post (SCMP), un porte-parole d’Interpol a refusé de fournir plus d’informations sur les raisons pour lesquelles l’avis a été annulé. Incarcéré à la prison de Tiflet depuis le 19 juillet, après avoir été appréhendé à l’aéroport Mohammed V de Casablanca en…

article suivant

PLF et nomination d’ambassadeurs au menu du Conseil des ministres présidé par Mohammed VI