Élargissement de la vaccination aux enfants : ce qu’en pensent les pédiatres

Le gouvernement vient d'ouvrir la vaccination aux jeunes entre 12 et 17 ans. Les autorités sanitaires souhaitent élargir l’immunité collective à la veille de la rentrée scolaire. Une décision de bon sens, selon les pédiatres.

Par

Pour la rentrée scolaire, le gouvernement ouvre la vaccination aux jeunes entre 12 et 17 ans. Crédit: Yassine Toumi / TelQuel

Dans moins de dix jours, les enfants devront retourner dans les salles de classe ou devant leurs ordinateurs. Une nouvelle année scolaire commence, avec les mêmes interrogations que l’an passé. Va-t-il falloir repousser la rentrée ? Pourra-t-on revenir à une totalité des cours en présentiel ? Comment faire respecter les gestes barrières dans les écoles ? Face à la recrudescence des cas de coronavirus et la prolifération du variant Delta, le gouvernement veut éviter les pires scénarios à la rentrée scolaire. La vaccination des enfants âgés de 12 à 17 ans est donc ouverte avec les vaccins Pfizer et Sinopharm. “Pfizer est le vaccin le plus utilisé chez les enfants dans le monde. C’est le vaccin recommandé pour les 12-17 ans, en attendant les résultats des études sur le vaccin Sinopharm”, précisait fin août Saïd Afif, membre du Comité scientifique et technique chargé de la vaccination. Depuis, le…

article suivant

Le gouvernement suspend l'organisation des festivals et des manifestations culturelles