Ces moins de 40 ans qui changeront le Maroc : de Khadija Ila à Selim Sbihi, ils innovent

Ils ont moins de quarante ans et l’avenir s’ouvre à eux. Entrepreneurs et économistes, ils s’impliquent pour relever les défis auxquels le Maroc de demain aura à faire face. Le fil rouge de notre sélection? L'innovation.

Par

Khadija Ila, le football, c’est aussi un sport de dames Khadija Ila est la première femme présidente de la Ligue nationale du football féminin (LNFF). Elle est aussi le symbole de la femme qui a su surpasser tout le poids de la société pour se faire une place dans un monde très masculin. Khadija a commencé à taper dans un ballon dès l’âge de sept ans, à Laâyoune, sa ville natale. Elle a beaucoup joué dans les quartiers, avant d’avoir, comme premier challenge, de former une équipe 100% féminine. Sur le site de la Ligue nationale de Football féminin (LNFF), elle confie avoir énormément souffert en compagnie de ses camarades pour réaliser leur rêve de créer un groupe.

à lire aussi

Pour voyager et jouer des matchs à l’extérieur, nous financions nous-mêmes nos déplacements”, nous déclare-t-elle. Ce…
article suivant

4 expos photographiques de taille prévues au MMVI à Rabat