Préhistoire : le site acheuléen le plus ancien d’Afrique du Nord est à Casablanca

Des années de recherches interdisciplinaires ont permis de dater ce site de la carrière Thomas à 1,3 million d’années.

Par

La carrière Thomas I à Casablanca. Crédit: Adeline Bailleul

La carrière Thomas I, au sud-ouest de la capitale économique, est déjà connue des archéologues du monde entier. Depuis les années 1980, des études multidisciplinaires, menées sur le site, dressent le contour des débuts de l’Histoire de l’humanité. “À côté, il y a aussi d’autres sites comme la Grotte des Rhinocéros ou la carrière Oulad Hamida I (ex-Thomas III), qui ont livré des témoignages de la plus haute importance pour la connaissance des premiers peuplements de l’extrême Maghreb”, précise Abderrahim Mohib, archéologue auprès du ministère de la Culture et co-directeur du programme de recherche archéologique de l’INSAP (Institut national des sciences de l’archéologie et du patrimoine) qui a mené à cette découverte.

“Casablanca ne cesse de nous surprendre”

Aujourd’hui, c’est la parcelle L de la carrière Thomas, courant sur 1000 m2, qui a livré de nouveaux trésors. Grâce à l’analyse d’échantillons glanés au fil des années de recherches, une équipe internationale a pu dater les lieux et faire un bond dans l’Histoire : il s’agit…

article suivant

Les 10 commandements de la CGEM pour la mise en oeuvre du nouveau modèle de développement