Aïd Al Adha : grâce royale au profit de 761 personnes

Le roi a gracié 761 personnes, dont certaines sont en détention et d'autres en liberté, à l'occasion de l'Aïd Al Adha.

Par

Le roi Mohammed VI, en octobre 2020. Crédit: MAP

Le roi a gracié 761 personnes, dont certaines sont en détention et d’autres en liberté, à l’occasion de l’Aïd Al Adha.

À l’occasion de l’Aïd Al Adha, le roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 761 personnes, dont certaines sont en détention et d’autres en liberté, condamnées par différents tribunaux du Royaume, indique un communiqué du ministère de la Justice.

Les bénéficiaires de la grâce royale qui sont en détention sont au nombre de 658 détenus, dont 5 ont obtenu une grâce sur le reliquat de la peine d’emprisonnement ou de réclusion, 639 une remise de la peine d’emprisonnement ou de réclusion et 14 une commutation de la peine perpétuelle en peine à temps.

Les bénéficiaires de la grâce royale qui sont en liberté sont au nombre de 103 personnes, dont 40 ont obtenu une grâce sur la peine d’emprisonnement ou son reliquat, 4 une grâce sur la peine d’emprisonnement avec maintien de l’amende, 57 une grâce sur la peine d’amende et 2 une grâce sur la peine d’emprisonnement et d’amende.

(avec MAP)

article suivant

Aux environs de Casablanca, un nouveau vaccinodrome "smart" et "intégré" pour accélérer la vaccination