Espagne : qui est José Manuel Albares, le nouveau ministre des Affaires étrangères ?

En pleine crise Maroc-Espagne, ce diplomate de carrière remplace Arancha González Laya au gouvernement. Il a prêté serment le 12 juillet devant le roi Felipe VI, deux jours après sa nomination.

Par

Le nouveau ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, arrive au palais de la Moncloa avant la réunion hebdomadaire du Cabinet à Madrid, le 13 juillet 2021. Crédit: PIERRE-PHILIPPE MARCOU/AFP

Tout vient à point à qui sait attendre. Déjà pressenti au ministère des Affaires étrangères en janvier 2020 à la suite du départ de Josep Borrell pour la diplomatie européenne, José Manuel Albares hérite finalement de ce portefeuille. C’est une nomination sans surprise pour ce proche de Pedro Sánchez, le Premier ministre espagnol. “Albares est un socialiste et ami de Pedro Sánchez. Il n’a été ambassadeur en France que 18 mois. Un record !”, indique Ignacio Cembrero, journaliste espagnol spécialiste des relations maroco-espagnoles, interrogé par TelQuel

“Arancha González Laya est devenue la bête noire des autorités marocaines”

Ignacio Cembrero
Il remplace Arancha González Laya, qui lui avait été préférée un an et demi plus tôt. Lui était alors devenu ambassadeur d’Espagne en France. En pleine crise diplomatique et migratoire avec le Maroc, sa nomination au portefeuille des Affaires étrangères était très attendue à Rabat qui n’a plus de…
article suivant

Qui de Nizar Baraka ou de Chakib Benmoussa assurera le suivi du nouveau modèle de développement ?