5,8 tonnes de résine de cannabis saisies au niveau de la route Casablanca-Bouznika

Les éléments de la brigade anti-gangs relevant du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca ont mis en échec, lundi soir, une tentative de trafic international de drogue et procédé à la saisie de 5 tonnes et 820 kg de résine de cannabis (chira).

Par

5,8 tonnes de résine de cannabis ont été saisies par la DGSN le 13 juillet 2021 sur la route entre Casablanca et Bouznika. Crédit: DGSN/Twitter

Cette opération, menée au au niveau du tronçon routier reliant Casablanca à Bouznika, a également permis l’interpellation de six individus pour leurs liens présumés avec un réseau criminel s’activant dans le trafic international de drogue par voies maritimes, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les opérations de fouilles menées dans le cadre de cette affaire ont permis la saisie de cinq tonnes et 820 kg de chira à bord de deux véhicules utilitaires, en plus de deux voitures légères qui auraient été utilisées dans cette activité criminelle, ajoute la même source.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, pour identifier les éventuelles ramifications de cette activité criminelle, et interpeller tous les complices.

Cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts conjoints menés par les services de la DGSN et de la DGST pour lutter contre le trafic de drogue et de psychotropes, conclut le communiqué.

(avec la MAP)

article suivant

Comment OCP a profité de l’augmentation du prix du gaz naturel en Europe pour améliorer son score en 2021