Voyage : ce qu’il faut savoir sur les nouvelles conditions d’entrée au Maroc

Le comité interministériel du Covid s’est prononcé sur de nouvelles conditions d’accès au territoire marocain pour certains pays. Ces nouvelles mesures entreront en vigueur dès le mardi 6 juillet à 23h59. 

Par

À leur arrivée à l’aéroport, il est demandé aux passagers de préparer leurs attestations de test PCR ou de vaccination. Crédit: TOUMI/TELQUEL

Les voyageurs et ressortissants marocains doivent rester à l’affût concernant les conditions pour entrer au royaume. Le 4 juillet, le ministère des Affaires étrangères a publié un communiqué dévoilant des changements pour certains pays concernant l’accès au territoire marocain, décrétés par le comité interministériel du Covid. 

Parmi ces changements majeurs, trois pays basculent de la liste A vers la liste B. Il s’agit de l’Egypte, de la Russie et de la Tunisie. Mais aucun pays n’a été ajouté à la liste A. 

Pour rappel, dans la liste A figurent les pays où il y a un contrôle renforcé de la situation épidémiologique face à la propagation des variants du virus. Après l’annonce des nouvelles conditions d’entrée au Maroc par le ministère des Affaires étrangères, les voyageurs ou ressortissants marocains en provenance de ces pays pourront accéder sur le territoire en présentant cette fois-ci un test PCR négatif de moins de 72 heures (et non plus de moins de 48 heures) de la date d’entrée sur le territoire, dès le 6 juillet à 23h59. Sinon, les passagers vaccinés peuvent toujours entrer en justifiant d’un certificat vaccinal. 

Les personnes vaccinées de la liste B exemptées d’une quarantaine

La liste B quant à elle, comprend les pays où une circulation active du virus est observée, avec notamment une propagation rapide des variants du virus. Les voyageurs provenant des pays figurant dans la liste B doivent présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures, une déclaration sur l’honneur remplie et signée et une preuve justifiant un confinement de dix jours dans un hôtel qui figure parmi la liste des établissements désignés par les autorités marocaines pour effectuer cette quarantaine. 

Toutefois, de nouveaux changements sont également à prendre en compte pour les personnes vaccinées provenant des pays figurant dans la liste B. Ces derniers seront dès le 6 juillet à 23h59, dispensés d’une quarantaine. Ils devront toutefois justifier d’un vaccin autorisé au Maroc et présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures avant l’entrée sur le territoire national. 

article suivant

PJD : un Conseil national de la défaite