Déplacements, le pass vaccinal est-il discriminatoire ?

Le pass vaccinal est disponible depuis le 7 juin pour les personnes ayant reçu les deux doses de vaccin. Il permet à son détenteur d’effectuer des déplacements sur l’ensemble du territoire national sans restriction et de voyager à l’étranger. Une mesure qui peut paraître discriminatoire pour les moins de 40 ans désirant se faire vacciner 
mais qui n’en ont pas encore la possibilité. Débat.

Par

Dr Jamal Eddine Kohen, président de la Société marocaine d’anesthésie, d’analgésie et de réanimation (SMAR)

“Le pass vaccinal est discriminatoire dans la symbolique” “Nous avons très tôt exprimé au sein de la SMAR notre position quand nous avons dit que le vaccin devrait être fortement recommandé. Il y a un intérêt général pour la vaccination, puisque nous parlons d’une campagne de masse. C’est primordial que tout le monde y adhère pour atteindre l’immunité collective, une mesure aussi importante que la distanciation sociale, le port du masque, etc. Au début de la pandémie, nous disions aussi que l’obligation de respecter la distanciation sociale était incohérente et discriminatoire pour…

article suivant

Maroc-Espagne : ce que pense la diplomatie marocaine de la résolution du parlement européen