Quel serait le futur de l’éducation avec l’Intelligence artificielle ?

L’Intelligence artificielle (IA), déjà sur tous les fronts, pourrait révolutionner le système de l’éducation. Younes Bensouda Mourri, professeur d’intelligence artificielle à l’Université de Stanford, nous aide à le comprendre.

Par

En analysant 10 de vos likes sur Facebook, l’algorithme vous connaît mieux que vos collègues. Avec 100, il vous connaît mieux que votre famille. Et avec 230, il vous connaît mieux que votre conjoint…”, compare une étude réalisée à l’Université de Stanford sur l’IA.

Professeur d’intelligence dans cette université américaine, Younes Bensouda Mourri développe : “L’IA peut servir à plusieurs choses, notamment à avoir un curriculum personnalisé à la place. Dans le système classique, le professeur donne un problème aux élèves et les élèves résolvent le problème. Avec l’IA, chaque élève peut avoir un problème donné selon ses compétences et ses connaissances”, L’IA serait donc à même d’évaluer le niveau de chaque élève. Aussi, de lui donner des cours et des exercices en fonction de son niveau et de son évolution dans l’apprentissage. Surtout, elle permettrait de gagner du temps. Le chercheur reprend le fil de son explication et ajoute…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés