El Mostafa Rezrazi : Vers une perspective humaine et psychologique de la transformation du travail

Le coût du stress induit par la parenthèse Covid ralentit le processus de redécollage, estime El Mostafa Rezrazi, Senior Fellow au Policy Center for the New South, professeur de gestion de crise et d’études de sécurité et ex-chercheur invité à l’université de Princeton. Tribune.

Par

“La crise sanitaire a amené les entreprises à se diriger vers des solutions numériques créatives afin que les chaînes de production et de distribution puissent continuer à fonctionner à distance”, rappelle El Mostafa Rezrazi. Crédit: YASSINE TOUMI/TELQUEL

La crise sanitaire que traverse le monde depuis environ un an et demi est l’un des moteurs du changement accéléré dans les domaines sociaux, économiques, politiques et culturels. Elle a exposé les Etats et les sociétés à des dilemmes qui affectent les modes de gouvernance et de prise de décision, d’éducation et de communication, les formes de culte, collectives et individuelles, et même les configurations du rassemblement humain et d’interaction comportementale avec les incertitudes, l’angoisse et la gestion de l’instinct de vie. Métaphoriquement, le Covid-19 s’est présenté comme un agent accélérateur ou catalyseur d’un certain nombre de projets qui étaient en latence, dont l’accélération d’un mode de vie universel basé sur le numérique, la…

article suivant

L'ex-président algérien Abdelaziz Bouteflika est mort